Je n'écoute pas Diam's. Je n'écoute pas de rap en fait. Mais bon, Diam's de temps en temps, je trouve qu'elle dit pas des conneries...même si ça serait sympa aussi qu'elle "chante" parfois dans une langue plus proche du français correct....je pourrais tout comprendre. Enfin.
Mais là où ça craint à mon avis, c'est dans sa dernière chanson, Ma France à moi. Bien obligé de la connaître, le clip passe en boucle sur toutes les chaîne de musique...bref passons sur les programmations douteuses, moi ce qui me dérange dans cette chanson, c'est qu'elle est plantée quoi. Si j'ai bien compris l'idée, il s'agit d'un message de tolérance envers, pour généraliser, tous les jeunes de banlieue un peu diabolisés par les média, un message contre tous les monsieur et madame tout le monde qui votent le pen...oops, désolée ma langue a fourché, qui votent fasciste.
Sauf que au final, son beau message de tolérance, c'est aussi un beau discours intolérant envers une bonne partie de ceux qui ne font pas partie de leur monde.

Bon déjà à la base, la tolérance, tout le monde ne parle que de ça, mais personne ne sait ce que ça veut dire, donc c'est mal parti. Pour moi quand on "tolère", c'est que quelque chose nous gêne, mais on accepte quand même. Je le dis franchement, moi je ne "tolère" personne, du mois j'essaye, j'essaye "d'aimer" tout le monde, du moins de les respecter, ce que Diam's ne fait pas vraiment.

Je ne me reconnais pas du tout dans son discours, je ne déteste pas les règles, les règles sont là pour faire marcher la société, si on déteste les règle c'est juste qu'on est un pauvre gosse immature qui ne pense qu'à lui. je ne dis pas que les règles sont toujours justes, loin de là, mais un monde sans règle, c'est aussi la loi de la jungle...moi je ne danse pas sur les pistes sur du hip hop du raï ou du zouk, je danse sur tout.
Non, je ne fume pas non plus, payer pour mon cancer, non merci. Le shit, est-ce que c'est vraiment la peine que j'en parle ? Je ne pense pas non plus que ça soit moralement acceptable de "vendre de la merde à des bourges", même si c'est pour ramener du fric. En quoi la pauvreté justifie-t-elle la destruction d'autrui ? Je ne participe pas à cette logique de vie.
Et puis je ne passe pas mes nuits au phone, parce que le matin je me lève pour aller en cours (ok, pas tous les jours ! huhu, personne n'est parfait)...c'est peut-être aussi pour ça que je ne "paraît [pas] feignante", peut-être que les média ne font pas de moi un cancre parce que je ne passe pas mon temps à "ne rien foutre"... je ne parle pas en sms non plus, non, j'essaye de respecter notre langue qui est une des plus riches du monde, je suis contre le nivellement par le bas, je suis contre le fait de faire d'une langue belle et riche une langue aussi pauvre, je refuse la dictature msn, je préfère voir mes amis, me disputer et me réconcilier en "vrai".... La France vit peut-être à l'heure américaine, mais c'est aussi un choix d'écouter 50 cents et d'aller au mac do...ce n'est pas le mien.
Non je n'aime pas Sarko, mais le principe de démocratie veut qu'il y ai un choix, ça serait bien de le respecter aussi.... Peut-être la police n'a pas toujours bien fait son travail, comme les profs, les plombiers, les médecins.... mais derrière les uniformes, il y a avant tout des hommes, et quand on prône la tolérance, je ne comprend pas comment on peut haïr comme ça des personnes juste à cause de la couleur de leur peau...oops pardon, de leur uniforme.

Comprenons nous bien, ceux qui me connaissent savent que je défends toujours ceux qui sont rejetés, les faibles ou les victimes du racisme ou autre. Je ne suis pas issue de la bourgeoisie, je suis communiste, je n'ai pas peur de le dire...je n'écoute pas de rap, mais je ne trouve pas ça complètement con non plus, certains textes sont très bien, comme celui de Diam's justement, intitulé Marine ou La Boulette, j'ai jamais compris le titre... Peut-être qu'il s'agit d'une réponse sur le même ton à sarko et autres, destinée à montrer que sont discours est très hypocrite et plein de haine...mais en tout cas, je trouve que si c'est le but c'est super mal fait, et je pense que la plupart des gens qui aiment ce morceau ne le comprennent pas dans ce second degré... je trouve que c'est vraiment loupé, quand on l'écoute on a vraiment l'impression que c'est une ode au mode de vie des banlieues, mais qui rejette en même temps tout le reste, et ça je ne peux pas l'accepter, je ne vois pas pourquoi je serais mise dans le même sac que ceux qui votent le pen sous prétexte que je n'écoute pas de hip hop, que je ne fume pas de shit, que je me donne les moyens de réussir dans la vie... Je ne pense pas que l'idée que des "valeurs" doivent "vaincre"  d'autres valeurs, pas forcément moins respectables, soit vraiment acceptable, et je crois que tout ce que parvient à faire Diam's, c'est que ceux qui ne sont pas "comme eux" les rejettent encore plus. Dommage.
***
vert

Music : Too drunk to fuck
Fatiguée : 78%
Angoissée : 80%