Today je vais parler un peu ciné, ça fait longtemps !
Cet été j'ai pu me mater quelques films que j'avais envie de voir depuis un bon moment, je vais donc vous parler d'oeuvres plutôt "anciennes" (plus à l'affiche quoi, mais c pas non plus du muet hein)...
Difficile de faire un choix car j'ai vraiment vu beaucoup de film super, aussi je vais plutôt vous parler de ceux qui ont fait un peu moins de bruit (ouais parce que si je suis juste la 100 001ème personne à dire que Vicky Cristina barcelona était génial...et des mois après en plus....arf)...

Le premier donc : Mysterious Skin
De Gregg Araki, sorti en 2005
mysterious_skin

Pitch by allociné :
A huit ans, Brian Lackey se réveille dans la cave de sa maison, le nez en sang, sans aucune idée de ce qui a pu lui arriver. Sa vie change complètement après cet incident : peur du noir, cauchemars, évanouissements...

Dix ans plus tard, il est certain d'avoir été enlevé par des extraterrestres et pense que seul Neil Mc Cormick pourrait avoir la clé de l'énigme. Ce dernier est un outsider à la beauté du diable, une petite frappe dont tout le monde tombe amoureux mais qui ne s'attache à personne.
Il regrette encore la relation qu'il avait établie avec son coach de baseball quand il avait huit ans. Brian tente de retrouver Neil pour dénouer le mystère qui les empêche de vivre.

Ce film m'a littéralement bouleversée. Rarement un film sur l'enfance saccagée, sur la douleur de l'adolescence, n'aura été aussi "vrai". Le thème du film est très lourd, difficile. Je ne veux pas trop en dire pour ne pas gâcher le visionage de ceux qui voudraient le voir.
Le pitch est assez mystérieux, on se demande à quoi s'attendre...et bien vous ne vous attendrez pas à ça ! même si on comprend relativement vite de quoi il en retourne, le traitement du sujet est très original et servi par une mise en scène et des choix de réalisation vraiment pertinents. Sans parler des acteurs !
A commencer bien évidemment par Joseph Gordon-Levitt (Neil), qui livre une performance vraiment remarquable, un jeune acteur à suivre.
Chase Ellison, qui joue le rôle de Neil enfant est également stupéfiant, tout comme Georges Webster.
Le reste du casting est également à la hauteur.
Je ne peux pas vraiment en dire plus sous peine de trop en révéler sur ce film qui porte décidément bien son nom, simplement, si vous êtes sensible à la période complexe de l'adolescence, ce film mérite vraiment qu'on s'y attarde. Et si vous voulez découvrir un réalisateur indépendant, et donc un film qui sort des sentier battus, et qui traite de sujets très grave sans tomber dans le racolage et la facilité, vraiment procurez vous ce film !

************************

Le deuxième : Le vent se lève
De Ken loach, sorti en 2006
le_vent_se_leve_779638

Un peu (beaucoup) plus connu quand même (en même temps c'est ken loach !)...
Le pitch :

Irlande, 1920. Des paysans s'unissent pour former une armée de volontaires contre les redoutables Black and Tans, troupes anglaises envoyées par bateaux entiers pour mater les velléités d'indépendance du peuple irlandais.
Par sens du devoir et amour de son pays, Damien abandonne sa jeune carrière de médecin et rejoint son frère Teddy dans le dangereux combat pour la liberté...

Un film engagé donc ! Au delà du fait qu'on en apprend beaucoup sur cette partie pas forcément très connue de l'histoire du Royaume-Unie, ce film est extrêmement touchant de par le choix du réalisateur de traiter ce sujet à travers l'histoire d'une petite communauté, et en particulier de deux frères. Ce film pose la question du choix, de l'engagement envers et contre tout, de la violence nécessaire, de l'inhumanité parfois nécessaire aussi. Un film très fort, dur parfois, mais juste, qui ne pourra que vous toucher et vous questionner.